Le gibier de l’Ontario | OntarioTravel.net

Voir idées voyages

ESPÈCES

De grandes aventures de chasse dans la nature sauvage ne sont possibles que par une bonne conservation. L’Ontario a acquis une solide réputation pour ce qui est de préserver et promouvoir la faune tout en augmentant les occasions de chasse.

Les systèmes d’étiquetage et de chasse sélective ont permis d’établir des populations durables d’espèces variées – tétras, sauvagine ou gros gibier comme l’ours noir, le cerf de Virginie et l’orignal. La réintroduction mesurée du dindon sauvage a permis d’obtenir un nombre prospère de dindons.

La mi septembre est généralement marquée par l’ouverture de la chasse au petit gibier et à la sauvagine, ainsi qu’à l’orignal et au chevreuil. La saison dure jusqu’à la mi-décembre. La chasse à l’ours a lieu à l’automne. Les dates d’ouverture variant selon l’endroit, renseignez-vous auprès du ministère des Richesses naturelles ou de l’exploitant responsable de votre excursion.

Les programmes d’éducation des chasseurs ont porté leurs fruits en instillant un sentiment de respect pour l’environnement, les animaux, les autres chasseurs et les non-chasseurs et en informant comment chasser de façon sécuritaire.

Découvrez certaines des espèces que l’on peut chasser en Ontario – ce ne sont pas les défis qui manquent.

Socialisez pour la chasse

La chasse en ontario

ESPÈCES

OURS NOIR

OURS NOIR

L’ours noir occupe une place spéciale dans l’écosystème de l’Ontario et ses populations sont surveillées attentivement au moyen de mesures de gestion adaptatives et de chasse sélective. Le nombre actuel d’ours noirs est viable, avec l’une des plus importantes populations en Amérique du Nord, et sa chasse est autorisée.

ORIGNAL

ORIGNAL

L’orignal est probablement l’une des espèces les plus difficiles et valorisantes à chasser en Ontario. Les tactiques varient; le chasseur peut appeler l’orignal et l’attendre patiemment dans les zones déboisées, les brûlis récents, les marais et les rétrécissements des lacs, ou encore suivre l’animal à la trace le long des pistes du gibier.

CERF DE VIRGINIE

CERF DE VIRGINIE

En Ontario, le cerf de Virginie est plus grand que la plupart des chevreuils de la même espèce aux États Unis. Ses bois y sont proportionnels à sa taille, qui lui permet de se protéger du froid. Alors que la plupart des cerfs de Virginie pèsent en moyenne 63 à 114 kg (140 à 250 livres), les cerfs adultes de l’Ontario peuvent peser jusqu’à 136 kg (300 livres).

TÉTRAS

TÉTRAS

Il existe divers types de tétras en Ontario, de la fameuse gélinotte huppée au tétras du Canada. La gélinotte huppée est la plus courante, on la trouve dans toute la province jusqu’à l’extrémité de la baie James.

DINDON SAUVAGE

DINDON SAUVAGE

La chasse au dindon sauvage est probablement la chasse à la sauvagine la plus excitante et la plus stimulante. Elle bat son plein au printemps, lorsque les mâles essaient d’attirer les femelles en se pavanant fièrement et en criant. Le meilleur moyen d’attirer ces oiseaux est donc d’imiter leur cri, car ils sont reconnus pour leur ouïe.

SAUVAGINE

SAUVAGINE

Que vous chassiez le canard ou l’oie, du rivage ou dans une embarcation, l’Ontario offre une vaste gamme d’expériences de chasse à la sauvagine.

FILTRER PAR